Happy Halloween !

Par défaut
Happy Halloween !

Et Happy Blog’O’Ween également 😀 !! Puisqu’aujourd’hui c’est l’heure bénite (en tout cas pour moi) de la rouverture de ce blog, avec plusieurs articles postés en l’espace d’une journée (du jamais vu!), pendant une de mes fêtes préférées de l’année! Et oui c’est un bingo à tout les niveaux! Ceci n’était pas prévu, du coup, c’est dire si je suis comblée 😉 ! Pour fêter la chose comme il se doit, je voulais un peu copiter la blogosphère tendance et donner mes propres recommandations de visionnages (ou lectures) de trucs flippants sur tout les supports et médiums.

halloween-pumpkins-940x545.jpg

source image : inquisitr.

Enfin, si jamais vous êtes comme moi et que cette année les fêtes d’Halloween entre copains/copines vous passent lamentablement sous le nez :/ et bien vous en aurez sacrément besoin 😉 … Sinon, profitez bien de votre soirée horrifique entre potes 😀 ! Mais, trêve de bavardages et passons aux choses sérieuses. Ayant des goûts assez éclectiques, je me propose donc de faire un petit tour d’horizon de toutes les œuvres horrifiques parfois simplement angoissantes toujours surnaturelles en tout cas que j’adore et qu’il sera de bon ton de découvrir ou de redécouvrir à cette période de l’année, en passant par les films, les séries, les ballets, opéras et livres.


Films, citrouilles et mi-trouilles :

Sans surprise, je commence par les films parce que c’est tout simplement ce que je regarde et « consomme »le plus quotidiennement. Je ne suis pas fan absolue du genre horrifique, mais le gore dans certains cas ne me dérange pas, donc, il y aura beaucoup de films qui tiendront plus du thriller ou de la comédie sanguinolente crado que du vrai film d’horreur. Mais…

  • Le film d’horreur, le vrai :

Mais, difficile de faire sans celui qui m’a privée de sommeil encore des semaines après son visionnage : Le Projet Blair Witch!

le-projet-blair-witch-de-retour-dans-les-salles-obscures-_portrait_w674

source image : public.

Et oui, je sais, ce n’est pas follement original. D’autant que la suite est sortie cette année et apparemment elle est assez bonne, malgré quelques travers, d’ailleurs étant une poule mouillée finie je ne suis pas allée le voir. Mais ce n’est pas pour ça que je le poste. C’est parce que, je trouve en vérité que c’est un film qui, en poussant hyper loin le concept du found footage, est parfaitement flippant et complètement à même de contenter les fans de frousses en tout genre. Du coup, oui, à découvrir ou redécouvrir dans le noir, accompagné si possible 😉 !

  • La comédie grinçante et désopilante :

Je devrais plutôt dire les comédies puisqu’elles sont au nombre de deux!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et oui souvenez-vous la Famille Addams a bien 2 chapitres au compteur qui sont devenus des références depuis. Ils nous ont donné nombre de scènes d’anthologies, en passant par la Mamouchka endiablée…

Un tango sexy et enflammé..;

Oh et ai-je déjà dit à quel point la relation de Morticia et Gomez était l’OTP ultime?

b50bf8fd6179678ba3c714fe1b2924a8.gif

source pinterest.

Alors, faites comme Mercredi Addams et mettez le feu à votre écrans avec ces films 😉 !

Wednesday burn giphy.gif

Voilà, voilà 😉 ! Pour les anglophones le premier film en entier sans sous-titre par contre, est disponible ici.

  • La rom-com classique avec un twist… :

… Et des zombies, ça vous dit?

Si oui, Orgueil + Préjugés + Zombies, est fait pour vous 😀 ! Et oui, je sais certains puristes vont vouloir lancer l’alerte « film de crotte » à la vue d’un tel titre! Chose que j’ai failli faire moi-même étant une grande fan du livre et de ses adaptations au ciné et à la TV! Parce que qu’est-ce que c’est que cette idée de dingue?!

new-international-trailer-for-pride-and-prejudice-and-zombies

Et pourtant, je peux vous assurer que ça marche du tonnerre!! Le film est l’adaptation du livre du même nom qui réussit le tour de force d’être complètement fidèle à l’esprit de Jane Austen, tout en faisant un très bon film d’action. Il y a du suspense, il y a de l’humour, ça ne prend pas au sérieux, mais ça fait les choses sérieusement (les scènes de combats et de suspense sont très réussies). Honnêtement, regardez et/ou lisez vous ne serez pas déçu-e-s 😉 !

Seul bémol, il est inédit en France, mais sûrement trouvable en VOSTFR 😀 !

  • Le point Tim Burton :

Mmm, là non plus, je me doute que cette recommandation là, ne casse pas 3 pattes à un canard pour les cinéphiles de tout poils! D’autant que presque tout les films des grandes années Burton pourraient être visionnés aujourd’hui, mais perso, je me dis que s’il ne fallait n’en voir qu’un aujourd’hui, ce serait…? Ce serait…? Eh bien Sleepy Hollow!

Sleepy Hollow ldvjthht.jpg

source image : cinematerial.

C’est l’un des premiers films, dits d’horreurs que j’ai regardé une fois et qui a pris une place de choix dans ma cinémathèque! Parce que dans ce film, tout est bien. Le suspense, l’enquête policière, les scènes d’actions, le second degré, l’image absolument poétique et mortifère d’un Tim Burton à son meilleur et aussi sa musique, sans laquelle, je pense Sleepy Hollow n’aurait jamais eu autant de succès.

Pour les non fans de Sleepy Hollow, si tant est qu’ils existent 😛 ! Eh bien ne vous inquiétez pas, vous pourrez toujours faire votre point Burton. Ce soir 6ter diffuse Beetlejuice 😛 !


Séries : monstres, ectoplasmes et parodies :

Et maintenant, sans transition passons aux séries. Bon, soyons honnête il y en a plein qui mériteraient d’entrer dans cette catégorie. De plus, à l’heure actuelle, presque toutes les séries ont déjà balancé leur Halloween Special, mais je me concentre sur mes coups de cœurs et celles que je connais le mieux pour le coup.

  • Scream Queens :

Oui j’ai osé! LOL 😀 !! Et pourtant, je pense qu’on ne présente plus cette série mais tant pis 😉 ! Pour les rares qui ne connaissent ou qui n’en ont pas entendu parler, Scream Queens, est sorti du cerveau fiévreux (enfin j’imagine ahaha!) des créateurs de Glee et d’American Horror Story, le résultat est comme on pourrait, s’y attendre, unique et en réalité complètement barré!

Scream-Queens-1.jpg

source image : ygrekhoan

Elle réunit tout les codes du genre des comédies façon Mean Girls et des films d’horreur pour ado avec des personnages ultra -stéréotypés tout en mettant les Queen Bz sans vergogne à l’honneur! Cette série, qui en est déjà, à sa seconde (et probablement dernière) saison, tient plus de la série des Scary Movie qu’autre chose, mais en beaucoup plus inventive! Elle à 100% à ne PAS prendre au premier degré 😀 !! Régalez-vous et allez dégustez les premiers épisodes  😉 !

  • The Living And The Dead :

Changement de décors, changement d’ambiance! Partons en virée chez les fantômes dans la campagne anglaise de 1894, qui se trouve être en pleine révolution industrielle et ou un couple fraîchement marié revient de Londres pour s’installer dans la ferme familiale. L’histoire suit Nathan Appleby (Colin Morgan), ancien psychologue londonien, qui revient donc chez lui avec sa femme Charlotte et dont le passé va le hanter littéralement!

Pourquoi je vous le conseille ce soir? Tout simplement parce que la série est loin d’être une série fantastique traitant de fantômes comme les autres. Ce serait spoiler que de vous dire exactement pourquoi, mais je peux d’ors et déjà vous dire que, par contre, elle est réellement flippante quand elle veut! Et d’ailleurs, l’épisode centré sur Halloween, l’est peut-être un peu plus que les autres 😉 !

En dehors de cela, je vous exhorte à la voir, parce qu’en dehors du drame intimiste qui va finir par se jouer chez les Appleby, l’image est, je trouve d’une beauté à couper le souffle. Rarement vous aurez autant envie de littéralement goûter l’herbe verte et les champs de maïs devant une série. A découvrir ne serait-ce que pour ça!

De plus, sachez qu’il est possible de la binge-watcher assez rapidement, elle n’a que 6 épisodes et n’a eu droit qu’à une seule saison 😥 !

  • Penny Dreadful :

Elle est aujourd’hui terminée, snif 😥 mais, je ne pouvais pas ne pas conseiller cette série, parce que, quelle autre série peut se targuer d’avoir autant de monstres célèbres dans ses rangs? Presqu’aucune. Pour ceux qui connaissent pas, Penny Dreadful a pour décors l’Angleterre victorienne marquée par la littérature gothique peuplée par les Dorian Gray, Victor Frankenstein et autres Dracula et créatures tout aussi mystérieuses et iconiques.

cast-slider_001

source image : wikia.

Forte d’une écriture intensément poétique, elle a également un cast du feu de dieu et une esthétique baroque vraiment envoûtante. Elle n’a pas peur d’aller dans l’horreur ou le gore non plus 😉 ! La scène d’ouverture en est un bon exemple et c’est ce qui fait son charme aussi 😉 !

Voici le trailer de la première saison, qui donne un bon avant-goût de ce qui attend les futurs fans heureux d’avoir découvert cette merveille 😀 !


Opéras, Ballets et comédies musicales :

Non, ces genres-là ne sont pas exempts d’éléments bizarres, légèrement malaisants ou voire carrément effrayants! Et croyez-moi, quand la musique se rajoute à l’équation et que les émotions sont en général exacerbés, c’est plus qu’efficace! Certains opéras pourraient je pense faire passer Game of Thrones, pour un gentil conte pour enfants parfois. Au hasard checkez Salomé, tiré d’un épisode épisode biblique revisité par Oscar Wilde et Richard Strauss et sentez-vous légèrement nauséeux après l’opération! Mais trêve de bavardages et commençons par…

  • Le point « Tim Burton + comédie musicale » :

Bah quoi, il en faut bien un là aussi 😀 !! Plus sérieusement, je le refais ici, parce qu’il est celui qui a adapté Sweeney Todd : le barbier démoniaque de Stephen Sondheim pour le grand écran, et ce de manière plutôt réussie, en ce qui me concerne 😀 !

Mais en réalité  cette version n’est pas exactement une référence, pour moi. Pourquoi cette comédie musicale est un bon choix pour Halloween? Eh bien, tout simplement parce que ce barbier devenu fou après le meurtre de sa femme et le kidnapping de sa fille par un juge influent et véreux va se venger, mais va aussi tuer sans discernement tout ses clients pour qu’ils soient transformés en tarte à viande par sa complice Mrs Lovett 😉 ! Ragoûtant n’est-ce pas? D’autant que son restaurant fera fureur à Londres, avant qu’on ne découvre le pot-aux-roses !

Bref, la version filmée est de bonne facture et à de bons acteurs qui se révèlent de pas mauvais chanteurs. Mais à choisir j’avoue que je préfère cette version concert avec l’immense Patti LuPone! Croyez-moi, regardez celle-là vous ne serez pas déçu-e-s 😉 !

  • Les Contes d’Hoffmann :

Il y a plus effrayant comme opéra certainement! Mais Les Contes d’Hoffmann, œuvre posthume de Jacques Offenbach et premier opéra sérieux du compositeur qui a fait les beaux jours de l’Opérette française au XIXème, a quand même son lot de scènes inquiétantes, mêlant bizarre, humour et horreur, même si ça dépend des productions, pour le coup!

L’intrigue suit le héros Hoffmann, figure romancée de l’écrivain romantique allemand E. T. A. Hoffmann, connu pour ses contes dérangeants bourrés d’ironie et de malaise tout comme l’opéra 😉 ! Les intrigues des trois actes constituant l’œuvre sont d’ailleurs des adaptations de trois de ses contes. Pendant toute la durée de l’opéra il verra systématiquement ses amours (vraiment cheloues pour le coup) contrariées par un personnage à multiples visages interprété par le même chanteur. Ce dernier est une sorte de démon mystérieux et sinistre n’ayant de cesse de le poursuivre. Je vous en dirais bien plus, mais je ne veux pas vous spoiler. En attendant, voici le trailer d’une production qui date de quelques années avec Rolando Villazon.

En plus de ça, je vous laisse avec l’air ultra-connu de la poupée Olympia, premier love-interest d’Hoffmann (comme je vous disais, c’est chelou!) dans cet opéra, que la chanteuse Natalie Dessay a marqué de son empreinte 😉 !

Pour info, des DVD de multiples productions de cet opéra sont disponibles un peu partout. Certaines productions sont également visibles sur youtube. Enfin, Les Contes D’Hoffmann, seront bientôt donné en live à l’Opéra de Paris à partir du 3 Novembre! Et l’avant-première c’est ce soir 😉 ! Donc faites-vous cette faveur, allez le découvrir 😀 !

  • L’horreur au ballet : 

Et plus particulièrement telle qu’elle est vue par Sergei Diaghilev, Michel Fokine et Igor Stravinsky, dans ce ballet spécialement créé pour les Ballets Russes au début du XXème siècle et qui répond au doux nom de Petrouchka. Alors, oui, je sens déjà venir les puristes qui vont venir pour m’expliquer que « mais non, l’histoire se passe à la veille du grand carême russe » donc pourquoi le mettre ici? Comme si, l’argument/livret du ballet ne traitait pas d’une espèce de marionnettiste façon Gepetto diabolique qui jouait avec ses trois marionnettes phares (la Ballerine, le Maure et Petrouchka) et particulièrement les sentiments de l’une d’entre elles qui commence à développer une âme et qui finalement se la fera voler par le dit monsieur, ne suffisait pas !

Jugez plutôt 😉 ! Voici, l’excellente version donnée par le Ballet de l’Opéra de Paris. Les danseurs (Monique Loudières, Jean Guizerix entre autres) et la musique foisonnante de Stravinsky sont à découvrir sans modération 😀 !


Et vous? Qu’allez-vous regarder pour Halloween? Des recommandations pour moi d’ailleurs?

En attendant, joyeux Halloween 😉 !

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s