Archives de Catégorie: Séries (reviews)

The Vampire Diaries : 8×16 – Épique vous avez dit épique?…

Par défaut

Eh bien oui! Le final était épique. Il était épiquement attendu dans tout les cas, et aussi épiquement fort en émotions à vraie dire, mais pas spécialement pour les raisons qu’on croit. Enfin oui, mais non… ah, mais en fait si… euh, un peu? Raaah, je ne sais plus. Mais peu importe maintenant, parce qu’une chose est sûre, ça y est les ami-e-s, cette fois, c’est la fin… La vraie! Depuis le 10 mars dernier TVD n’est plus. Le show ne part pas en hiatus, il disparaît bel et bien de nos écrans forever *insérez la musique dramatique et nostalgique de votre choix* (j’ai choisi la mienne!).

Enfin, forever… peut-être qu’on aura droit à un reboot (avec un peu de chance, il y aura de meilleurs scénaristes) dans quelques années si c’est encore la mode et qu’Hollywood est en panne d’inspiration? Mais blague à part, ça me fait tout drôle d’écrire cette phrase… Et, je dois le reconnaître, j’ai un petit pincement au cœur tout de même, même si cette saison tout comme les 4 saisons précédentes m’ont beaucoup fait râler. Pour faire court, je suis nostalgique. Du coup, je ne pouvais pas, au moins, ne pas dresser un petit bilan de ce tout dernier épisode.

Lire la suite

Sherlock : The Six Thatchers [SPOILERS]

Par défaut

[Je tiens à prévenir dès maintenant, il y aura des SPOILERS dès cette intro, donc passez votre chemin si vous n’avez pas encore vu l’épisode]

sherlock-saison-4-bebe

« Sherlock regarde les bébés comme moi, je réponds aux gamins que je côtoie pour leurs devoirs de maths : de manière confuse mais légèrement amusée. » – Source : Madmoizelle.

This is it, les ami-e-s! Après 3 ans d’attente et un Christmas Special, assez formidable, Sherlock est enfin de retour sur nos écrans avec sa saison 4 depuis dimanche dernier pour démarrer, il faut bien le dire en fanfare cette nouvelle année 2017 qui promet d’être riche en rebondissements en tout genres, en cœurs brisés, en plot-twists de la mort dans nos vies de sériephiles. Et oui pas mal de séries vont revenir après des hiatus longs comme des jours sans pain (Looking at you The Magicians, Lucifer, entres autres) ce mois-ci, quoiqu’elles n’ont rien à envier à Sherlock justement de ce point de vue là, et prévoient même de tirer leurs révérences (snif, Teen Wolf, double snif Broadchurch), cette année, mais je doute qu’elles aient le même impact émotionnel qu’aura eu Sherlock sur moi, cette année. Oui j’en suis là, après 2 visionnages et quelques boites de mouchoirs vidées 😀 !

La série a déjà largement délivré son lot d’émotions qui vous hantent quelques heures et même quelques jours après le visionnage d’un épisode, comme peu de séries peuvent le faire. Et elle n’en est qu’à son premier épisode de la saison!! What a time to be alive les amis! What a time indeed!

Lire la suite

The Vampire diaries 8×04 : An eternity of Misery…:

Par défaut
The Vampire diaries 8×04 : An eternity of Misery…:

Ou la métaphore de ce qu’est devenu le visionnage de la série au fil des ans pour certains fans de la série (Damon, ce visionnaire!) et je l’avoue parfois pour moi aussi, même si j’ai décidé de ne plus raccrocher après avoir vu les premiers épisodes de cette saison. Parce qu’en vérité, il faut rendre à César ce qui est à César et bien reconnaître quand on a tort : ce début de saison était franchement pas mal, même déjà sensiblement mieux que ce que nous a concocté la saison 7. Et si le dernier épisode m’avait franchement déçue, les deux premiers étaient assez solides, malgré quelques défauts. Alors, cet épisode est-il plus dans la lignée du 3ème ou des 2 premiers? Eh bien, personnellement, je dirais qu’il est peu dans la même veine que le 3ème sur certains aspects, mais il fait quelque chose que les autres épisodes, il fait avancer l’histoire et nous présente, non pas un mais DEUX autres « villains » pour le prix d’un!!

seline-est-l-autre-sirene

Fini de rire, c’est l’heure du dîner! dixit Seline, nouvelle Nounou d’enfer!  – Je sais pas vous, mais Fran Drescher me manque :/  – source : melty.

Lire la suite

The Vampire Diaries : Today will be different : 8×02

Par défaut

Et pour être différent de la première, dont j’ai fait une review également parce que vacances obligent, ça l’est! Est-ce une bonne ou une mauvaise chose que cet épisode soit différent de cette introduction à l’ultime chapitre de la série ? Eh bien, question de point de vue. Si vous vouliez voir des villains profitant de la vie, des meurtres sanglants des ships maudits pour la énième fois, vous trouverez votre bonheur. Par contre, si vous êtes comme moi et que vous vous attendiez à ce que TVD continue à 100 à l’heure, nous dévoile enfin un peu plus le but ultime d’une Sirène nommée Sybil, monstre mythologique plusieurs fois millénaire, vous ne serez qu’à moitié satisfaits. Les révélations ne viennent pas exactement d’elle d’ailleurs et c’est bien ce qui me vexe, pour reprendre les mots de la nouvelle méchante entrante, dont la transformation en menace crédible n’est, pour l’heure, qu’à moitié effective!

the-vampire-diaries-season-8-episode-2-today

Sybil : « Un peu plus de drame dans ta relation déjà hautement compliquée, celles de tes potes et moi me la jouant limite Silas, ça te dis? » Je crois que la tête d’Enzo parle d’elle-même! – source image : melty.

Lire la suite

The Vampire Diaries : le début de la fin… 8×01

Par défaut

… Est une renaissance! Au sens propre comme au figuré d’ailleurs, parce que si vous avez vu le premier épisode de la saison 8, c’est bien à ça que nous avons assisté et plus encore! Mais j’y reviendrais… En tout cas, une chose est sûre this is it les ami-e-s, on y est ou du moins on y était! Le premier épisode de la dernière saison de The Vampire Diaries – ou TVD pour les intimes – est sorti il y a plus d’une semaine entamant ainsi sa toute dernière ligne droite, devant amener la série vers une conclusion plus qu’attendue, en tout cas par moi. Et c’est vrai que si vous avez lu l’article à charge que j’avais pondu, il y a quelques mois sur la saison 7, vous êtes probablement surpris de me voir en sortir un autre, alors que j’avais affirmé, non sans me la jouer Drama Queen des grands jours, abandonner le show définitivement.

the-vampire-diaries-season-8-poster-full.jpg

source image : tv line.

Lire la suite

The Originals : Le tiercé gagnant… :

Par défaut

THE-ORIGINALS-Season-3-PosterOu perdant… c’est un peu 50-50 sur ce coup là. Et je vous laisse me dire de quel côté votre cœur balance après avoir vu le dernier épisode de cette saison, diffusé il y a déjà presque 1 mois, ce qui, comme moi, vous a peut-être laissé le temps de la réflexion quand à cette saison d’ailleurs 😉 .

Pour faire un petit retour dans le temps et parler de mes impressions quand à ce season finale, je dirais que ce dernier épisode s’est révélé particulièrement intense (enfin, là aussi, ça peut être sujet à débat!) tant au niveau des intrigues (et de ce qui est arrivé aux personnages), que des réactions tout aussi intenses, voire virulentes des fans qui ont suivies. Oui parce que d’après ce que j’ai vu sur le net cette année, ce 3ème chapitre du roman fleuve tumultueux qu’est The Originals, est souvent soit complètement raté, soit grandiose. Il y a rarement d’entre-deux…

Pour ma part, tout en étant vraiment partagée, je pencherais plutôt pour une opinion relativement positive de cette saison 3. La série faisait, selon moi, un retour aux sources de sa mythologie (en relançant en plus des histoires qu’elle avait laissée en suspens, par exemple) plutôt bienvenu. Elle avait enfin trouvé des ennemis à la hauteur des Originaux avec la Trinité qui, à eux-seuls ont rendus cette saison plutôt plaisante à regarder. Ensuite, The Originals a aussi pris des risques, ce qui après une demie-saison de ronronnement narratif était franchement pas mal.

Lire la suite

The Vampire Diaries : Ma saison 7 en kit… :

Par défaut

 

le-poster-officiel-de-la-saison-7This is it, les ami-e-s! La saison 7 s’est conclue il y a un peu plus d’une semaine. TVD peut donc raccrocher momentanément les crocs ainsi que ses tribulations surnaturelles et sentimentales pour entrer dans sa période d’hibernation annuelle (aussi appelée hiatus estival), avant de s’acheminer gaiement, (à la grande joie de certains, mais aussi grand dam des autres), vers une saison 8.

C’est l’heure du bilan pour une saison relativement honorable, mais aussi franchement décousue. Pour en revenir au titre, on peut même dire que si les pièces du puzzle narratif de la série cette année, s’emboîtent « bien », le tout ressemble furieusement à une de ses vieilles armoires Ikéa un peu bancales, qu’on ne se résout pas à jeter par affection (ou habitude), mais qui ont trop vécues de déménagements pour qu’on puisse décemment leur infliger le calvaire de supporter nos pull-overs un hiver de plus.

Lire la suite