Archives de Tag: Bonenzo

The Vampire diaries 8×04 : An eternity of Misery…:

Par défaut
The Vampire diaries 8×04 : An eternity of Misery…:

Ou la métaphore de ce qu’est devenu le visionnage de la série au fil des ans pour certains fans de la série (Damon, ce visionnaire!) et je l’avoue parfois pour moi aussi, même si j’ai décidé de ne plus raccrocher après avoir vu les premiers épisodes de cette saison. Parce qu’en vérité, il faut rendre à César ce qui est à César et bien reconnaître quand on a tort : ce début de saison était franchement pas mal, même déjà sensiblement mieux que ce que nous a concocté la saison 7. Et si le dernier épisode m’avait franchement déçue, les deux premiers étaient assez solides, malgré quelques défauts. Alors, cet épisode est-il plus dans la lignée du 3ème ou des 2 premiers? Eh bien, personnellement, je dirais qu’il est peu dans la même veine que le 3ème sur certains aspects, mais il fait quelque chose que les autres épisodes, il fait avancer l’histoire et nous présente, non pas un mais DEUX autres « villains » pour le prix d’un!!

seline-est-l-autre-sirene

Fini de rire, c’est l’heure du dîner! dixit Seline, nouvelle Nounou d’enfer!  – Je sais pas vous, mais Fran Drescher me manque :/  – source : melty.

Lire la suite

Publicités

The Vampire Diaries : Today will be different : 8×02

Par défaut

Et pour être différent de la première, dont j’ai fait une review également parce que vacances obligent, ça l’est! Est-ce une bonne ou une mauvaise chose que cet épisode soit différent de cette introduction à l’ultime chapitre de la série ? Eh bien, question de point de vue. Si vous vouliez voir des villains profitant de la vie, des meurtres sanglants des ships maudits pour la énième fois, vous trouverez votre bonheur. Par contre, si vous êtes comme moi et que vous vous attendiez à ce que TVD continue à 100 à l’heure, nous dévoile enfin un peu plus le but ultime d’une Sirène nommée Sybil, monstre mythologique plusieurs fois millénaire, vous ne serez qu’à moitié satisfaits. Les révélations ne viennent pas exactement d’elle d’ailleurs et c’est bien ce qui me vexe, pour reprendre les mots de la nouvelle méchante entrante, dont la transformation en menace crédible n’est, pour l’heure, qu’à moitié effective!

the-vampire-diaries-season-8-episode-2-today

Sybil : « Un peu plus de drame dans ta relation déjà hautement compliquée, celles de tes potes et moi me la jouant limite Silas, ça te dis? » Je crois que la tête d’Enzo parle d’elle-même! – source image : melty.

Lire la suite

The Vampire Diaries : le début de la fin… 8×01

Par défaut

… Est une renaissance! Au sens propre comme au figuré d’ailleurs, parce que si vous avez vu le premier épisode de la saison 8, c’est bien à ça que nous avons assisté et plus encore! Mais j’y reviendrais… En tout cas, une chose est sûre this is it les ami-e-s, on y est ou du moins on y était! Le premier épisode de la dernière saison de The Vampire Diaries – ou TVD pour les intimes – est sorti il y a plus d’une semaine entamant ainsi sa toute dernière ligne droite, devant amener la série vers une conclusion plus qu’attendue, en tout cas par moi. Et c’est vrai que si vous avez lu l’article à charge que j’avais pondu, il y a quelques mois sur la saison 7, vous êtes probablement surpris de me voir en sortir un autre, alors que j’avais affirmé, non sans me la jouer Drama Queen des grands jours, abandonner le show définitivement.

the-vampire-diaries-season-8-poster-full.jpg

source image : tv line.

Lire la suite

The Vampire Diaries : Ma saison 7 en kit… :

Par défaut

 

le-poster-officiel-de-la-saison-7This is it, les ami-e-s! La saison 7 s’est conclue il y a un peu plus d’une semaine. TVD peut donc raccrocher momentanément les crocs ainsi que ses tribulations surnaturelles et sentimentales pour entrer dans sa période d’hibernation annuelle (aussi appelée hiatus estival), avant de s’acheminer gaiement, (à la grande joie de certains, mais aussi grand dam des autres), vers une saison 8.

C’est l’heure du bilan pour une saison relativement honorable, mais aussi franchement décousue. Pour en revenir au titre, on peut même dire que si les pièces du puzzle narratif de la série cette année, s’emboîtent « bien », le tout ressemble furieusement à une de ses vieilles armoires Ikéa un peu bancales, qu’on ne se résout pas à jeter par affection (ou habitude), mais qui ont trop vécues de déménagements pour qu’on puisse décemment leur infliger le calvaire de supporter nos pull-overs un hiver de plus.

Lire la suite